mercredi 30 mai 2012

GRAUX (88) - La chapelle Saint-Nicolas (XVIIe)

En contrebas d'un vallon, le hameau de Graux, qui semble s'être endormi, conserve une petite chapelle dédiée à Saint-Nicolas. Elle semble très peu entretenue. On notera notamment l'apparition de grandes fissures sur le chevet et l'absence de vitraux aux baies en plein cintre de la nef.

Il semblerait que l'avocat et homme politique Joseph Clément Poullain de Grandprey y fut enterré après sa mort le 6 février 1826 au château de Graux (monument disparu). Dans son testament, il invitait alors ses héritiers à entretenir la chapelle...

Au niveau de l'entretien, on peut remarquer que seule la toiture du clocher a été restaurée en 2010 avec l'ajout d'une girouette en forme de coq doré ! (vous pouvez voir l'état de la toiture en 2009, en cliquant ICI), quand au reste, rien n'a été fait !

____________________________

Vous pouvez agrandir les vignettes en cliquant dessus !

GRAUX (88) - La chapelle Saint-Nicolas (XVIIe)
Le hameau de Graux avec le clocher de la chapelle dépassant des toits

GRAUX (88) - La chapelle Saint-Nicolas (XVIIe)

GRAUX (88) - La chapelle Saint-Nicolas (XVIIe)
Le portail de la façade avec sa niche à coquille Saint-Jacques

GRAUX (88) - La chapelle Saint-Nicolas (XVIIe)

GRAUX (88) - La chapelle Saint-Nicolas (XVIIe)
La girouette en forme de coq ; seul élément vraiment mis en valeur

GRAUX (88) - La chapelle Saint-Nicolas (XVIIe)

GRAUX (88) - La chapelle Saint-Nicolas (XVIIe)

Cette chapelle, qui a perdu sa destination première, demeure dans un état inquiétant...


Localisation du hameau de Graux dans les Vosges


 La chapelle Saint-Nicolas dans le hameau de Graux
(Vous pouvez agrandir la carte en cliquant ICI) 


 ____________________

Copyright - Olivier PETIT - 2012 © Tous droits réservés

dimanche 27 mai 2012

PATRIMOINE DE MEURTHE-ET-MOSELLE

Voilà maintenant 1 an et demi que "Patrimoine de Lorraine" existe sur la toile et à cette occasion, 
je vous propose de redécouvrir les monuments et sites naturels de Meurthe-et-Moselle
que je vous ai déjà proposé.

Alors cliquez sur les différents lieux que vous souhaitez voir ou revoir... 

et pourquoi ne pas vous rendre directement sur place...

________________________

Les églises

L'église Saint-Pierre et Saint-Paul d'Allamps 
 L'église gothique d'Amance
 L'église Saint-Rémy de Bagneux
L'église Saint-Jean-Baptiste de Barisey-la-Côte
L'église Saint-Mansuy de Bouvron
L'église de la Conversion de Saint-Paul de Forcelles-Saint-Gorgon
L'église Saint-Georges de Franconville
 L'église Saint-Epvre de Goviller
L'extérieur de l'église Saint-Laurent de Laître-sous-Amance
L'intérieur de l'église Saint-Laurent de Laître-sous-Amance
L'église Saint-Rémi d'Ormes-et-Ville  
L'église de Parey-Saint-Césaire
 L'église romano-gothique de Thélod
 L'église néo-gothique de Thuilley-aux-Groseilles
L'extérieur de l'église Saint-Côme et Saint-Damien de Vézelise
L'intérieur de l'église Saint-Côme et Saint-Damien de Vézelise
Les vitraux de l'église Saint-Côme et Saint-Damien de Vézelise


Les chapelles


La chapelle Saint-Maurice de Domgermain
La chapelle Sainte-Libaire d'Hammeville
La chapelle Notre-Dame de Pitié de Pulligny


Les cathédrales

L'extérieur de la cathédrale de Toul
L'intérieur de la cathédrale de Toul
Les vitraux de la cathédrale de Toul
Le cloître de la cathédrale de Toul

Les châteaux et fortifications


Le donjon du château de Bainville-aux-Miroir
La maison-forte de Bouvron
La Porte Haute de Liverdun
Le château de Maizières


Les maisons et hôtels particuliers


La Maison Callot à Bainville-sur-Madon
La maison de la Vierge à l'Enfant de Colombey-les-Belles
L'hôtellerie de la Couronne à Foug
L'Hôtel des Loups de Nancy
La maison des Adam à Nancy
La maison des têtes d'Ormes-et-Ville
La Maison à la Pietà de Pulligny
La maison des loups de Pulligny
 La Maison Pierret de Pulligny
La Maison au Mouton de Toul 
La Maison de l'Apothicaire de Toul
L'Hôpital du Saint-Esprit, dit "des Bourgeois" de Toul
Hôtel des Ducs des Hazards de Toul
La maison des têtes de Toul 


Les croix et calvaires

Croix et calvaires du sud de la Meurthe-et-Moselle
La croix Menoux de Barisey-au-Plain
La croix du cimetière de Barisey-la-Côte
La Croix-Calvaire de Blénod-les-Toul
La croix d'Evangile de Bruley
La Croix-Calvaire de Crézilles
La croix de chemin de Favières
Le calvaire Saint-Florentin de Gélaucourt
Le calvaire Saint-Languit de Germiny
La croix-calvaire du cimetière de Goviller
Le calvaire de Marthemont
Le calvaire du puits empoisonné de Mont l'Etroit
La croix du pont de Pulligny
Le calvaire de Selaincourt
La croix de mission de Vannes-le-Châtel 


Les fontaines et lavoirs

La fontaine d'Azelot
Le lavoir de la Rouge-Croix de Blénod-les-Toul
Le lavoir de Maron
La Fontaine de la Place d'Alliance de Nancy
La lavoir de Vannes-le-Châtel
Le lavoir de Villey-le-Sec
La fontaine-lavoir de Vitrey


Les villes et villages


Le domaine du château de la Tournelle de Pont-Saint-Vincent
La ville de Pont-Saint-Vincent
Le village de Crézilles
Le village de Gibeaumeix
Le village de Pulligny
Le village de Thuilley-aux-Groseilles
Les Halles de Vézelise


L'architecture gallo-romaine


La Voie romaine de Raon-lès-Leau


Les jardins et parcs

Le jardin d'eau de l'Aubepré à Gélaucourt 1
Le jardin d'eau de l'Aubepré à Gélaucourt 2
Le jardin d'eau de l'Aubepré à Gélacourt 3
Le parc Olry de Nancy
Le jardin botanique Dominique-Alexandre Godron de Nancy
Le jardin botanique du Montet à Villers-les-Nancy
La roseraie du Jardin botanique du Montet à Villers-les-Nancy
Les jardins du château de Lunéville
Serres du Jardin botanique du Montet à Villers-les-Nancy (plantes en milieu aride)
Serres du Jardin botanique du Montet à Villers-les-Nancy (plantes tropicales aquatiques)
Serres du Jardin botanique du Montet à Villers-les-Nancy (plantes des forêts tropicales humides)


Les cascades

La cascade de l'Etanche à Thorey-Lyautey
La cascade de l'Etanche gelée à Thorey-Lyautey


Les sites naturels

En longeant le Brénon à Etreval

____________________


Copyright - Olivier PETIT - 2012 © Tous droits réservés

jeudi 24 mai 2012

METZ (57) - Exposition "Restauration de 2 statues médiévales" (jusqu'au 4 juin 2012)

Vous vous intéressez à la sculpture médiévale, alors allez au Musée de la Cour d'Or de Metz
pour voir, jusqu'au 4 juin 2012, une exposition consacrée à deux statues récemment restaurées : un roi de l'Ancien Testament et une Vierge de l'Annonciation. 


Renseignements

Musée de la Cour d'Or - Metz Métropole
2 rue du Haut Poirier
57000 Metz
03 87 20 13 20
Ouvert tous les jours sauf le mardi. 
Lundi, mercredi, jeudi et vendredi : 9h - 17h et samedi, dimanche : 10h - 17h.
ATTENTION : horaires spécifiques du 16 mai au 17 septembre : 
ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi.

 _____________________

Vous pourrez également découvrir les autres sculptures médiévales du Grenier de Chèvremont
(à voir aussi les Vierges à l'Enfant : ICI et les statues religieuses du XVe et XVIe siècles : ICI)


mercredi 23 mai 2012

SION (54) - Conférence "Autour des Comtes de Vaudémont" (9 juin 2012)



Lieu de la conférence

Conseil général de Meurthe-et-Moselle - Site de Sion
Salle audiovisuelle
13 rue Notre-Dame
54330 Saxon-Sion
Tel : 03 83 25 14 85
Site internet : http://www.sion.cg54.fr

lundi 21 mai 2012

RENDEZ-VOUS AUX JARDINS (1, 2 et 3 juin 2012)

Pour les amoureux des jardins, pourquoi ne pas profiter 
des 1, 2 et 3 juin 2012 pour les visiter !


Voilà ci-dessous le programme complet en Lorraine.



mercredi 16 mai 2012

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

Le village de Soulosse-sous-Saint-Elophe possède une petite chapelle dédiée à Sainte-Epéothe
(ou Sainte-Epaïotte) construite à l'emplacement même du martyre de Saint-Elophe.


SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
La chapelle Sainte Epéothe dans son cadre champêtre, au bord du Vair.

En effet, en 362, Elophe fut décapité par le général Salluste sur les ordres de
l'empereur Julien l'Apostat. Ramassant sa tête, le saint se porta en haut de la colline
toute proche pour y reposer en paix ; dispensant des miracles sur son chemin,
qui seront à l'origine de sa vénération ! 

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

La chapelle, construite près d'une boucle du Vair, est tout à fait modeste et, à première vue,
paraît bien fruste ! C'est sans compter son architecture intérieure !

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

Ainsi, lorsqu'on pénètre dans le sanctuaire, on est immédiatement saisit par la beauté
des voûtes sur croisées d'ogives gothiques coiffant les deux travées de la nef unique.

Au passage, on constatera les actes de vandalisme sur les portes de bois !

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
La nef unique à deux travées voûtées sur croisées d'ogives
gothiques (fin XVe-début XVIe siècles)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
La travée avec le bas-relief sur le mur sud
SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Chœur - Baie gothique à lancettes trilobées


La première travée de la nef comporte le seul décor sculpté : un bas-relief, daté de 1614
et classé depuis 1905, évoquant le jugement, la décapitation
et la pérégrination de Saint-Elophe.


SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Bas-relief montrant le martyre de Saint-Elophe (daté de 1614)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Bas-relief : le juge et les gardes

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Bas-relief : Le juge

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Bas-relief : les soldats équipés comme au début du XVIIe siècle
(cuirasse, armet, hallebarde..)
SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Bas-relief : la décapitation de Saint-Elophe

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Bas-relief : Dans un décor composé de la chapelle Saint-Epéothe et de l'église Saint-Elophe,
la scène représente Saint-Elophe tenant sa tête dans ses mains et arrivant auprès
de sa sœur Sainte-Libaire tenant la palme du martyr.

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Sainte-Libaire tenant la palme du martyre

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Bas-relief : ange "décapité" sur un nuage et tenant un phylactère

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Bas-relief : Tête de mort tout en haut du bas-relief

________________________

Situation du village de Soulosse-sous-Saint-Elophe dans les Vosges


Localisation de la chapelle Saint-Epéothe
(Vous pouvez agrandir la carte en cliquant ICI )

 ____________________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine - 2012 © Tous droits réservés

lundi 14 mai 2012

CHATEL-SUR-MOSELLE (88) - 14e fête médiévale (27 et 28 mai 2012)

Vous êtes passionnés par le Moyen Age, les chevaliers, les troubadours,
alors rendez-vous à Châtel-sur-Moselle (88),
pour la 14e fête médiévale les dimanche 27 et lundi 28 mai 2012.


samedi 12 mai 2012

BLIESBRUCK-REINHEIM (57) - Exposition "Il était une voie..." (du 15 mai au 31 octobre 2012)

Le Parc Archéologique de Bliesbruck-Reinheim accueille une nouvelle exposition consacrée
aux voies romaines et aux voyages dans l'antiquité à partir du 15 mai et jusqu'au 31 octobre 2012


Renseignements et tarifs :

Parc Archéologique Européen de Bliesbruck-Reinheim
1, rue Robert Schuman
57 200 BLIESBRUCK
téléphone : 03 87 35 02 20
mail : bliesbruck@cg57.fr
site internet : http://www.archeo57.com

Plein tarif : 5 €, Tarif réduit : 3,50 € ; Gratuité : moins de 16 ans.
L’exposition est visible sans supplément de prix.


La voie romaine de Roule-Bacon à Raon-lès-Leau est l'une des mieux préservées de Lorraine,
pour la découvrir, cliquez sur la photo ci-dessous

vendredi 11 mai 2012

NANCY (54) - Sorties culturelles "Les Chercheurs dans l'herbe" (du 23 mai au 7 juillet)

L'Université Henri Poincaré de Nancy organise une nouvelle série de sorties-découvertes
du 23 mai au 7 juillet 2012 


 Programme

Mercredi 23 mai | soirée | Nancy
Lire la ville à travers ses formes : balade sensorielle dans Nancy

Mardi 29 mai | soirée | Metz
Forêts suburbaines : une nature en suspens ?

Mardi 29 mai | soirée | Nancy
Meurthe et Canal : la vie au fil de l’eau

Lundi 4 juin | soirée | Nancy
Nancy au Moyen Âge : du château féodal à la capitale ducale

Mardi 12 juin | soirée | Nancy
Citadins et nature : effets et apports des parcs et jardins urbains

Samedi 16 juin | matin | Blâmont
Château de Blâmont : retour sur l’histoire d’un monument médiéval

Mercredi 20 juin | soirée | Champenoux
Cultures Colza-Blé-Orge : attention, ça tourne !

Mardi 26 juin | soirée | forêt de Maron
Plantes et insectes : histoires de mariages heureux

Samedi 30 juin | après-midi | Mirecourt
Systèmes agricoles autonomes : se satisfaire du nécessaire !

Mardi 3 juillet | en de soirée | Jardin Botanique du Montet
Nature by night

Samedi 7 juillet | journée | forêt de Hesse/forêt d’Azerailles
Écosystèmes forestiers : comment ça marche ?


Ci-dessous le prospectus cliquable



Version PDF du programme en cliquant ICI

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTION OBLIGATOIRE AUPRÈS
d'Audrey au 03 54 50 54 70 

jeudi 10 mai 2012

METZ (57) - Musée de la Cour d'Or : Semaine médiévale (du 14 au 19 mai 2012)

 Le Musée de la Cour de Metz accueille une nouvelle fois la semaine médiévale
du 14 au 19 mai 2012

 Programme

 du lundi 14  au samedi 19 mai 2012

 Exposition-dossier 
"Histoire de la musique médiévale en Lorraine"

Le chant messin ou cantilena Metensis est à l’origine du chant grégorien. Il fait de la Lorraine le berceau de la musique au Moyen Âge. L’exposition retrace en images cette aventure culturelle et artistique. Avec le concours des Archives départementales de la Moselle.

 Metz Métropole Médiéval Games 2012 (3MG12)

3MG12, nom de code du jeu d’enquête sur smartphone organisé par le Musée ; l’action se situe en 1354 alors qu’une délégation luxembourgeoise arrive dans la République Messine. Une rixe dont les raisons sont mystérieuses éclate entre les factions messine et luxembourgeoise. Les joueurs tenteront de résoudre cette énigme en scannant, à l'aide de leur téléphone, différents QR codes apposés à proximité de lieux ou de monuments emblématiques de Metz médiéval. Ces QR codes délivreront des informations historiques, sociales et culturelles sur la cité de Metz, ainsi que quelques indices sous forme de récit fiction, permettant de mieux cerner les origines de la rixe.

Le samedi 19 mai, jour de la reconstitution de la bagarre au Musée, les joueurs pourront entrer en relation directe avec des acteurs de l’événement et découvrir le fin mot de l’histoire.
Suspense garanti !

-------------

Lundi 14 mai 2012 à 18h

Conférence : 
"Jeux, sports et divertissements, miroir et mémoire de la société : l'exemple médiéval"

par Jean-Michel Mehl, professeur émérite d'histoire médiévale à l'université de Strasbourg.

-------------

Vendredi 18 mai 2012 à 20h

Concert de musique médiévale

 par les élèves des classes de chant et d'instruments du Conservatoire à Rayonnement Communal de Thionville. Œuvres d'Adam de la Halle, de Pérotin le Grand, de Guillaume de Machaut et d'auteurs anonymes.

-------------

Samedi 19 mai 2012 de 10h à 18h et de 19h à 00h

Nuit européenne des musées
Venez partager la vie d'une troupe de marchands, d’hommes d'armes et de pèlerins du milieu du XIVe siècle. Des ateliers installés dans la cour du Grenier de Chèvremont, permettront d'appréhender les techniques et savoir-faire de l'époque : tissage, poterie, bimbeloterie, forge, calligraphie et enluminure, change, utilisation des plantes et des épices, et présentation des jeux, de l'armement médiéval et des techniques de combat.
Cette nuit sera également l’occasion de découvrir la solution de l’énigme 3MG12.


Renseignements

Musée de la Cour d'Or - Metz Métropole
2 rue du Haut Poirier
57000 Metz
03 87 20 13 20

Ouvert tous les jours sauf le mardi. 
Lundi, mercredi, jeudi et vendredi : 9h - 17h et samedi, dimanche : 10h - 17h.
ATTENTION : horaires spécifiques du 16 mai au 17 septembre : 
ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi.

mardi 8 mai 2012

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)

Au n° 57 de la rue des Dominicains trône une belle maison acquise par la famille des Adam en 1712. Passant presque inaperçu dans cette rue commerçante, située à deux pas de la Place Stanislas, la Maison des Adam est d'une richesse iconographique incroyable, empruntée à la mythologie antique.

Aperçu historique

C'est au sculpteur Jacob-Sigisbert Adam (1670-1747) que l'on doit l'aspect de la façade. En effet, cet artiste, qui œuvra notamment auprès des rois Louis XIV et Louis XV à Metz et à Paris, acheta cette demeure en 1712.

Entre 1718 et 1720, il décida la reconstruction de sa nouvelle demeure en l'ornant personnellement. Ainsi la façade reçue de belles sculptures d'inspiration antique des divinités et des allégories antiques.

Depuis le 22 juillet 1946, la Maison des Adam est classée.

Architecture

Lorsqu'on se trouve face à la Maison des Adam est immédiatement frappé par l'étroitesse de sa façade avec ses 5 niveaux, du rez-de-chaussée aux combles.

Le rez-de-chaussée est orné d'une une frise composée d'animaux (éléphant, cheval, chameau et crocodile symbolisant l'Afrique, l'Asie, l'Amérique et l'Europe), de personnages et de trophées d'armes. Au centre et aux extrémités de celle-ci figurent des visages de dieu et déesse.

Au 1er étage, une femme, identifiée comme la Terre et entourée de deux génies, occupe la partie centrale. De part et d'autre, les fenêtres sont richement ornées ; les linteaux représentent des génies tenant des drapés sous les yeux de Junon, Bacchus, Amphitrite et Neptune.

Au 2e étage, l'espace central contient une statue de Mars avec, en dessous, un médaillon figurant Vénus et Cupidon. Quand aux fenêtres, elles présentent encore de belles décorations avec les mêmes génies sous le regard de deux divinités antiques.

Au 3e niveau, on trouve une statue d'Apollon avec sa lyre sous lequel, un autre médaillon comporte le dieu Saturne et un génie tenant sa faux et son sablier.

Enfin, sous la corniche des combles ornée d'une frise d'oves, un dernier médaillon central arbore un Bacchus souriant.
_______________________________

Vous pouvez agrandir les vignettes en cliquant dessus !

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)
Divinités antiques
NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)
Divinté

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)
L'Afrique et l'Europe

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)
L'Asie et l'Amérique
NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)
1er étage : Femme, figurant la Terre, entourée de deux génies

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)
 2e étage : Mars

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)
3e étage : Apollon et sa lyre

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)
1er étage : détail des sculptures de la fenêtre gauche.

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)
2e étage : Junon et Bacchus accoudés à un vase garni de fruits.

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)
1er étage : Génies tenant le drapé
NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)
2e étage : Amphitrite et Neptune accoudés à un vase fleuri

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)
1er étage : Génies tenant le drapé
NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)
 2e étage : Saturne et un génie tenant sa faux et un sablier
 
NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)
1er étage : Venus et Cupidon armée d'un arc et flèches.

NANCY (54) - La Maison des Adam (1718-1720)
           3e étage : Bacchus souriant assis coiffé de pampres de vigne serrant contre lui un pichet de vin de sa main droite et de sa main gauche soutient une coupe.

____________________

Localisation de Nancy en Meurthe-et-Moselle




Situation de la Maison des Adam (épingle turquoise) et la Place de l'Alliance (épingle jaune)
(Vous pouvez agrandir la carte en cliquant ICI )

 ____________________

Copyright - Olivier PETIT - 2012 © Tous droits réservés