Rechercher dans ce blog

lundi 10 septembre 2012

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

Après la visite extérieure (photos ici)et des gargouilles, pénétrons maintenant à l'intérieur de la cathédrale de Toul.

La porte du portail droit de la façade franchie, on découvre d'emblée un vaisseau lumineux voûtée sur croisées d'ogives gothiques, composé d'une nef centrale aux couleurs restituées associée à deux bas-côtés. Le chœur est tout aussi lumineux que le vaisseau avec ses vitraux aux teintes bleutées !

Des chapelles latérales, dédiées à Saint-Laurent, Saint-Joseph, Saint-Nicolas et Saint-Étienne, ont été aménagées le long des bas-côtés afin de recevoir de beaux autels des XVIe au XVIIIe siècle. Les plus belles d'entre-elles sont, sans conteste, les chapelles Forget (bas-côté sud) et des Évêques (bas-côté nord).

Le transept est doté de grandes verrières du début du XVIe siècle (bras droit) et du XIXe (bras gauche). Ces vitraux sont visibles ICI


Vous pouvez agrandir les vignettes en cliquant dessus !

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
 La nef (1340-1400) avec son voûtement sur croisées d'ogives à clefs de voute
repeintes par Anne Fetton !
TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
 Nef - Chapiteau à feuilles de chênes et visages humains.
TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
Nef - Chapiteau à feuilles de chênes et visages humains
TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
 Nef - Clefs de voûte à feuilles de chêne et fleurs
TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
 La nef - Le voûtement sur croisées d'ogives
TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur) - Orgue
 Tribune de la nef (XVIIIe siècle): Orgue Schwemkedel (1963)
Il présente 64 jeux alimentant 4 800 tuyaux.
TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur) - Orgue

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
 Association de la tribune XVIIIe (édifiée par l'architecte Charly-Villette)
et des appliques décoratives gothiques (fin XVe)
TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

Nef - Pilier présentant des restes de fresque et une inscription funéraire en lettres gothiques
et gravure funéraire d'un des piliers

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
 Le vaisseau avec la nef et ses bas-côtés (vue depuis le chœur)
TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
Nef - dernière travée avant le chœur :
clef de voûte à grappes de raisin et feuilles de vigne
TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

Bas-côté sud - 4e travée : Chapelle Saint-Étienne avec les reliquaires contenant les crânes
de Saint Mansuy (contenu dans le petit reliquaire), Saint Aprône, Saint Gérard
et une compagne de Sainte Ursule (placé dans le plus grand reliquaire)

Bas-côté sud : consoles à personnages des chapelles latérales

Bas-côté nord - 2e travée : autel Saint-Joseph (XVIIe)

Bas-côté nord : la chapelle Saint-Laurent avec son autel à bas-relief du XVIe siècle et la pietà
La Cène (XVIe siècle)

Bas-côté nord : la chapelle Saint-Laurent - La pietà

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
 Le chœur (1221-1260) et le transept (1279-1295)
avec les chapelles latérales des tours Saint-Pierre et Saint-Paul
TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
 Chœur - Fenêtre haute doublement géminée (vue depuis la chapelle de la tour Saint-Paul)
Cette fenêtre haute est semblable à celles que l'on trouve dans le cloître
avec notamment les trois oculi !
TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
 Chœur - L'abside voûtée sur croisées d'ogives avec ses vitraux (daté de 1874-1876)
inspirés du Moyen-Age et les appliques du XVIIIe siècle
composées de tableaux de saints sous le regard d'anges.
TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

Abside du chœur - Décor en bois agrémenté de tableaux de saints
(Saint-Aprone, Saint-Gérard, Saint-Amon, Saint-Étienne, Saint-Pierre, Sainte-Ursule,
Saint-Joseph, Saint-Ambroise, Saint-Augustin, Saint-Gauzelin, Saint-Jean-Baptiste,
Saint-Mansuy, Saint-Grégoire, Saint-Jérôme et Saint-Léon)

Abside du chœur - Décor en bois agrémenté de tableaux de saints
Saint-Gérard, Sainte-Aprône, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Amon et Saint-Léon

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
Abside du chœur - Angelots et corbeille d'abondance
encadrant chacun des tableaux de saints

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
Abside du chœur - Gisant d'Henri de Ville, évêque de Toul de 1408 à 1436

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
 Les vitraux du chœur ont été réalisés de 1874 à 1876 après la destruction quasi-total
de ceux du XIIIe et du XVIe siècle pendant la guerre de 1870.
Les dessins furent réalisés par Balthazard de Gachéo et les vitraux par Le Prévost.
TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)


TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
Chœur : Clef de voûte aux couleurs restituées
TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
 Chœur : Chapiteaux de colonnes à feuillage et à pampres de vignes (grappes de raisin et feuilles).
On remarquera le tête humaine en bas du chapiteau en haut à gauche.
TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
 Chœur : Cathèdre en pierre calcaire monolithe dite de Saint-Gérard
(datée du XIIIe siècle)
TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)



Chœur : Chapelle Saint-Pierre et Saint-Blaise de la tour Saint-Pierre
avec son autel renaissance et le tableau ""Saint-Pierre marchant sur les eaux"

TOUL (54) - La cathédrale Saint-Etienne (Intérieur)
Chœur : Chapelle Saint-Pierre et Saint-Blaise de la tour Saint-Pierre
Clef de voûte à personnage 

Chœur : Chapelle Saint-Pierre et Saint-Blaise : Tableau anonyme, daté de 1611,
intitulé "Saint-Pierre marchant sur les eaux" (Classé monument historique en 1993).
La scène figure notamment, au tout premier-plan, à gauche, le chanoine Claude Guyot agenouillé les mains jointes, dans la position habituelle du bienfaiteur. Derrière lui, un évêque en chape, mitré et la crosse en main, est identifié comme le co-patron de la chapelle, Saint Blaise.

Chœur : Chapelle Saint-Pierre et Saint-Blaise : Niches de l'autel avec ses niches
à coquilles saint-Jacques contenant des statues du XIXe siècle.

Chœur : chapelle de la tour Saint-Paul avec son autel renaissance


Chœur : chapelle de la tour Saint-Paul - Les anges tenant un ciboire


 Chœur : chapelle de la tour Saint-Paul
Enfeu du XVe siècle avec sa fresque représentant un Christ bénissant
et ange polychrome
________

La septième travée du bas-côté sud conserve une chapelle renaissance construite, de 1524 à 1549, grâce aux dons du chanoine et chantre Jean Forget

Chapelle Forget - Porche d'entrée avec ses traces de polychromie sur les voussures

Chapelle Forget : Coupole octogonale à caissons

Chapelle Jean Forget (1524-1549) : Statue de Jeanne d'Arc en arme et en prière
(don de Anne Joséphine Naquard en 1890 et réalisée par les établissements Pierson de Vaucouleurs)

Transept sud avec l'autel de la Nativité et la grande verrière restituée en 1863
par le maître-verrier Nicolas Coffetier.

Transept sud : Vierge de l'Annonciation

Transept sud : Saint Évêque avec sa crosse

Linteau trilobé avec, au centre, une chimère se gavant de raisins

Transept sud : Autel provenant de l'église des Carmélites de Pont-à-Mousson ;
il figure la Nativité. Réalisé en 1690 par le sculpteur lorrain Ignace Robert, il fut vendu
comme bien national à la Révolution ; en 1850 il fut placé dans la chapelle Saint-Jean.
Après les bombardement de 1940 et les dommages qu'il subi, l'autel fut remonté
après une restauration dans le transept sud en 1963.


Le dallage de la cathédrale est constitué, pour une bonne part,
de dalles funéraires du XIIIe au XVIIIe siècle.
____________________

Localisation de la ville de Toul en Meurthe-et-Moselle


Situation de la cathédrale de Toul dans la ville (épingle violette)
et par rapport aux autres curiosités
(Vous pouvez agrandir la carte en cliquant ICI)
 
____________________

Copyright - Olivier PETIT - 2012-2013 © Tous droits réservés

5 commentaires:

  1. Nicole, une Touloise expatriée....13 décembre 2013 à 20:22

    Très beau reportage sur cette magnifique Cathédrale de Toul....Merci !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous d'être passée ici ! A bientôt

      Supprimer
  2. Je suis de Toul et je découvre de bien beaux endroits de notre magnifique Cathédrale Saint-Etienne.
    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui cette cathédrale est un régal pour les yeux même si d'autres restaurations sont encore nécessaires pour lui redonner son lustre d'antan ! Merci de votre passage ici ! A bientôt !

      Supprimer
  3. Je susi un toulois ^^
    j'ai 16 ans et je vais aller dès demain à la cathédrale pour revoir tout ça.
    Comme le disait Olivier il y a beacoup de restaurations mais ce n'est pas très grâve en fin de compte !

    RépondreSupprimer